Théorie de la violence (Georges LABICA)

Publié le 9 Octobre 2016

Théorie de la violence (Georges LABICA)
Théorie de la violence (Georges LABICA)Théorie de la violence (Georges LABICA)

Sous une même notion, celle de "la violence", se trouvent rangés des phénomènes variés à l'extrèmes, à un point tel qu'on peut douter de la possibilité d'en faire une théorie. De l'agression verbale ou visuelle, au meurtre de masse, du suicide à l'accident de travail, de la violence répressive, en passant par la "violence de la non-violence" ou de la violence de ceux qui laisse faire, à la violence révolutionnaire émancipatrice... En mettant sous le même mot de violence, si "consensuellement" dénoncé de nos jours, des réalités aussi variés, ne nous exposons nous pas à des contradictions insollubles ? N'est-il pas nécessaire de faire la critique (opération consistant à affiner et non pas seulement dénoncer...) de cette notion "fourre-tout" ? Ne nous condamnons-nous pas à une forme d'impuissance, de passivité, et d'inaction ?

Ce sont quelques unes des interrogations auxquelles Georges LABICA apporte des élèments de compréhension et de réponse qui permettent de "lever le voile" sur notre monde et de retrouver les moyens d'actions nécessaire à sa transformation.

Le bolchévik hirsute, couverte de sang et le couteau entre les dents (image de propagande)

Le bolchévik hirsute, couverte de sang et le couteau entre les dents (image de propagande)

Théorie de la violence (Georges LABICA)
Théorie de la violence (Georges LABICA)
Théorie de la violence (Georges LABICA)
Théorie de la violence (Georges LABICA)

Rédigé par Jérémie OZOG

Publié dans #Marxisme, #Marx, #Engels, #Violence, #Capitalisme, #georges LABICA

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article