Rousseau "Avorteur" du capitalisme...

Publié le 6 Septembre 2015

Dans cette splendide et très synthétique intervention, l'universitaire marxiste Yves VARGAS montre, dans une opposition très bien construite avec la pensée Bernard de MANDEVILLE (1670-1733), comment ROUSSEAU (1712-1778) a pensé "l'avortement" du Capitalisme naissant.

Au delà de ce duel au sommet, ce qui frappe et qui touche dans cette intervention c'est l'actualité de ce qui y est décrit, de ce capitalisme mu par des "têtes rêveuses" et des "ventre creux", et cette course aux "désirs", à ces choses dont personne n'a "besoin"...

Ces 20 minutes pourront se prolonger à profit pour les plus courageux, dans la lecture de l'excellent ouvrage qu'Yves VARGAS a consacré à cette question (cliquer sur l'image pour aller sur le site de l'éditeur).

Rédigé par Jérémie OZOG

Publié dans #vidéo, #Rousseau, #Yves VARGAS, #Capitalisme, #Marx, #Marxisme

Repost 0
Commenter cet article

Tietie007 05/02/2017 16:23

Ou théoricien du totalitarisme ?

OZOG Jérémie 05/02/2017 17:18

Rousseau faisant partie du camps des émancipateurs de la "totalité" actuelle...

OZOG Jérémie 05/02/2017 17:17

Si vous êtes bloqué par cette interrogation (inutile), il va falloir prolonger votre réflexion... A chaque moment ce qui est réel forme une totalité, et cette totalité contradictoire est composé de forces qui cherchent à s'émanciper pour aller vers une nouvelle totalité, alors que d'autres cherchent à maintenir l'existant ou à revenir à une étape antérieur en fonction d'intérêts ou de représentations qui leurs sont propre. Ce concept de totalitarisme est des plus floues et des plus discutés dans les milieux sérieux. Il permet notamment de masquer le "totalitarisme" aggravé de l'époque en cours, dont votre interrogation est une illustration... Si vous ne croyez pas au caractère totalitaire de notre temps essayez simplement d'aller contester la répartition de la valeur ajoutée dans votre entreprise ou le fait que la décision revienne au propriétaire et non au producteurs direct de cette VA (les salariés). Ou encore, essayer de discuter des conséquences morales regrettables qu'engendre noël ou certains dessins animés Walt Dysney, et vous constaterez que vous serez socialement éliminé du groupe "bien-pensant", etc.

Rousseau est un penseur de l'émancipation et de la liberté "réelle" (celle qui ne consiste pas à suivre son "appétit" comme le fait l'animal) qu'il nomme liberté civile. Le paradoxe que vous pensez donc soulevé ne révèle donc que votre propre limite dans la compréhension plus général de la réalité.

Je cloturerez par ce rappel d'une citation célèbre de Malcolm X concernant le système médiatique, mais que l'on peut étendre en règle général à toutes les idéologies de classes dominantes ne représentant qu'une minorité ou une partie d'un tout: "Si vous n'y prétez pas attention, le système médiatique parviendra à vous faire détester les opprimés, et aimer les oppresseurs" ...

yves vargas 06/11/2015 16:19

Cher Jérémie, Je découvre votre article et je vous remercie pour cette élogieuse présentation. C'est très bien "ciblé" dans le cadre dense que vous lui réservez: belle synthèse s'il en est. Bien amicalement vôtre. Yves.